Home Feel good Mes petits plats faciles (6/10) : à vous les crustacés !

Mes petits plats faciles (6/10) : à vous les crustacés !

0

Quoi de plus valorisant que de déguster tout frais les crustacés ramassés patiemment sur la plage… Même achetés aux autochtones, ils sont la promesse d’un repas délicieux et sain. Encore faut-il savoir les cuire, au risque de devoir machouiller une chair devenue insipide et élastique… Mes conseils vous éviteront ces déconvenues.

NOEL 2012

  • Les araignées et tourteaux

Dans les deux cas il faudra les choisir, un peu comme les melons, pour leur rapport poids/taille. Préparez une cocotte d’eau froide salée (agrémentée en court-bouillon si vous le souhaitez, donc avec laurier, thym, poivre), en quantité suffisante pour recouvrir la bête. Plongez l’araignée ou le tourteau dans la cocotte les pattes vers le bas. Puis portez l’eau à ébullition. Après le premier bouillon, laissez cuire les araignées pendant 10 mn, les tourteaux environ 20 mn. Laissez refroidir avant de déguster.

  • Les crabes et homards

Cette fois la cuisson commence dans l’eau bouillante salée, pour le crabe comme pour le homard. Autre différence : on les y plonge vivants ! Le temps de cuisson dépend de la taille : après bouillon, comptez 15 à 20 mn à couvert pour un crabe de 15 cm , 12 mn pour un petit homard de 450 gr mais 2 mn par tranche de 250 gr supplémentaires.

Astuce : pour éviter que le crabe perde ses pattes dans l’eau, il peut être utile de placer le crustacé au congélateur pendant que vous mettez l’eau à bouillir.

  • Les crevettes roses et bouquets

Jetez-les dans une grande casserole d’eau bouillante salée. Attendez 30 s après la reprise de l’ébullition, jamais plus d’1 mn. Elles sont cuites dès qu’elles deviennent opaques et légèrement rosées en surface. Egouttez-les et étalez-les sur un torchon pour les sécher.

Astuce : une heure avant de les déguster, saupoudrez-les de sel, refermez le torchon et secouez bien. La chair se décollera mieux de la carapace !

Vous pouvez également les poêler légèrement pour les rendre plus croquantes…

  • Les crevettes grises

Le principe est le même (eau bouillante salée) mais la cuisson dure selon les quantités de 2 à 5 mn, puisqu’elles sont vivantes !

  • Les langoustines

Compte tenu de leur petite taille et de l’écueil qui consisterait à ce qu’elles prennent trop l’eau, la cuisson est très rapide. Plongez-les dans une grande quantité d’eau portée à ébullition puis salée au gros sel et agrémentée d’une cuillère d’huile d’olive et d’une cuillère de vinaigre. Retirez-les dès que l’ébullition reprend. Egouttez immédiatement.

A vos casseroles… et dites-moi ce que vous en pensez !

Crédit photo : GUY BUCHMANN via Compfight

Laisser un commentaire